Nous soutenir

Décroissance

Cherchant à faire émerger un monde équitable et durable, le comité décroissance réfléchit et agit afin de sortir de manière soutenable de l’idéologie du « toujours plus » dans lequel notre système actuel nous pousse.

« Une croissance infinie n’est pas possible dans un monde de ressources finies. »

La décroissance est une idée politique se préoccupant de manière égale des questions environnementales et des questions sociales. Lutté pour l’équité sociale dans un environnement malade ne peut fonctionner, mais la lutte pour l’environnement ne sera possible que lorsque justice sociale il y aura. Un mouvement de restauration de la biosphère et de la vie sociale pour que les deux puissent évoluer en harmonie.

Lorsque l’on parle de décroissance, il s’agit d’une décroissance économique et du rythme dans lequel notre société évolue, soutenu par ce mythe de la croissance infinie. Il ne s’agit pas d’un ralentissement de la croissance économique illimitée ni d’une croissance zéro. Par abus de langage et à des fins de simplification, on parle de décroissance, mais celle-ci n’est pas illimitée : c’est une décroissance dite soutenable ou viable. Si l’idée de la décroissance se réalise dans une société donnée, il arrivera un point critique où la taille de l’économie ne sera plus disproportionnée. Elle sera au diapason par rapport aux besoins à satisfaire. Dans un tel cas, la décroissance pourrait cesser et la taille de l’économie pourrait suivre l’évolution démographique de la société.

La décroissance vous intéresse?

Joignez le comité ou partagez vos idées: decroissance@atquebec.org

  • Proposer une vision environnementalement viable de transformation sociale via une décroissance de notre mode de vie actuel.
  • Favoriser des transformations individuelles, philosophiques, sociales, politiques et économiques par la promotion d’alternatives du système dans lequel nous vivons.
  • Remettre en question le développement durable qui s’attaque aux symptômes du déséquilibre écologique planétaire sans remettre en cause la croissance capitaliste.
  • Mise en garde sur le capitalisme vert.
  • Mettre en avant les alternatives existantes afin de permettre l’essor de celles-ci dans le collectif.

DERNIERS AJOUTS

La sécurité de l’eau douce n’est pas assurée au Canada

La sécurité de l’eau douce n’est pas assurée au Canada

Le Canada devra tenter de remonter une rivière sans pagaie s’il ne reconnaît pas les menaces qui pèsent sur son...
Malgré l’urgence climatique, « les niveaux de production de combustibles fossiles sont plus élevés que jamais »

Malgré l’urgence climatique, « les niveaux de production de combustibles fossiles sont plus élevés que jamais »

La communauté internationale reste bien trop dépendante aux énergies fossiles (charbon, pétrole et gaz) que pour atteindre les objectifs de...
Il vit uniquement de la nature… dans une grande ville américaine

Il vit uniquement de la nature… dans une grande ville américaine

Rob Greenfield est Américain et se déplace beaucoup en auto-stop. C’est l’une des techniques qu’il a adoptées pour réduire son...
Des ONG inquiètes de l’influence de grands groupes énergétiques à la COP25

Des ONG inquiètes de l’influence de grands groupes énergétiques à la COP25

Iberdrola et Endesa à la COP25 : la présence à Madrid de ces grands groupes énergétiques espagnols qui tirent la majorité de...
FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail