Nous soutenir
Actualité

La destruction de lacs permise au Québec pour stocker des résidus miniers

La destruction de lacs permise au Québec pour stocker des résidus miniers

«Le gouvernement du Québec n’interdit pas la destruction de lacs, de cours d’eau et de milieux humides pour y stocker des déchets miniers, a confirmé mardi soir une porte-parole du ministère de l’Environnement à l’ouverture des audiences du BAPE sur le projet de stockage des résidus de la mine de fer du Lac Bloom. La minière veut justement détruire des lacs, des milieux humides et des « cours d’eau » pour stocker 872 millions de tonnes de résidus, afin de poursuivre l’exploitation de son gisement.»

La suite de l’article à lire sur le Devoir.

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Étiquettes: , , , ,