Nous soutenir
Actualité

Selon une étude, la pollution atmosphérique réduit l’espérance de vie des Canadiens

Selon une étude, la pollution atmosphérique réduit l’espérance de vie des Canadiens

Des chercheurs de l’Université de la Colombie-Britannique ont découvert que, même à des niveaux très bas, la pollution atmosphérique est associée à une augmentation des risques de mortalité.

L’étude publiée cette semaine va même jusqu’à dire qu’il n’existe pas de niveau de pollution atmosphérique sans danger pour la santé.

La suite de l’article sur le site de Radio-Canada.

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Étiquettes: , , ,