Nous soutenir
Actualité

Manger sans détruire la planète

Manger sans détruire la planète

Nous sommes dans une nouvelle ère géologique : l’Anthropocène. Elle se caractérise par la domination des humains partout sur Terre, lesquels influencent la biosphère et engendrent la sixième extinction massive des espèces. Se basant sur 16 704 populations animales, le Fonds mondial pour la nature constate une baisse de 60% des vertébrés sauvages entre 1970 et 20141. Pas surprenant. Avec une population actuelle de 7,6 milliards d’humains (9,9 milliards d’ici 20502), tous ces individus occupent beaucoup d’espace, consomment énormément de ressources et produisent toujours plus de pollution. À
cette population, il faudrait toutefois ajouter les animaux élevés par les humains. En 2016, ce sont 70 milliards d’animaux qui furent abattus, et selon la FAO, la production de viande devrait augmenter de 73% d’ici 2050. La suite de l’article manger sans détruire la planète

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Étiquettes: