Nous soutenir
Actualité

Retour sur la marche mondiale contre Monsanto – 20 mai 2017

Retour sur la marche mondiale contre Monsanto – 20 mai 2017

Retour sur la marche

Samedi 20 mai 2017, plusieurs centaines de manifestantEs se sont rassembléEs dans les rues de Québec, mais aussi dans celles de Saint-Georges de Beauce, Thetford Mines et Montréal. Ils dénoncent le contrôle de quelques grandes multinationales des biotechnologies, comme Monsanto, sur notre système agroalimentaire et sur nos politiques. Les quatre marches du Québec s’inscrivaient dans le mouvement mondial contre Monsanto, qui cette année comptait plus de 180 marches dans une trentaine de pays à travers le monde.

« Les Libéraux provinciaux ont promis l’étiquetage obligatoires des OGM en 2003. Depuis, les citoyen-ne-s du Québec attendent toujours cet étiquetage des OGM », rappelle Thibault Rehn de Vigilance OGM. Pourtant, plus de 75% des Canadien-ne-s souhaitent l’étiquetage obligatoire des OGM. Le dernier sondage réalisé par Santé Canada en 2016 révèle que ce sont 78 % des personnes sondées qui souhaitent ce droit de savoir, pour diverses raisons : environnementales, de santé, d’éthique ou encore pour des croyances religieuses.

Soixante-quatre pays dans le monde ont déjà instauré l’étiquetage des OGM, pourquoi ce droit de savoir est encore refusé aux QuébécoisEs? Il est d’autant plus urgent que le Québec agisse en leader, alors qu’au fédéral, les Libéraux et les Conservateurs viennent de voter majoritairement contre l’étiquetage obligatoire des OGM. L’étiquetage des aliments GM est d’autant plus urgent que le premier animal génétiquement modifié autorisé au monde, le saumon de l’Atlantique, a été approuvé pour la consommation humaine, et ce, seulement au Canada. Il pourra se retrouver dans les épiceries dans la prochaine année. Il faut que les gouvernements soient à l’écoute des citoyen-ne-s, et non des compagnies qui contrôlent les semences, les pesticides et font des profits faramineux au dépend de notre santé et de notre environnement. Ils doivent appliquer le principe de précaution et faire preuve de transparence. Cela commence par l’étiquetage obligatoire des OGM et ainsi donner le choix aux citoyens d’appuyer le type d’agriculture et d’aliments qu’ils souhaitent.

 

Revue de presse

Québec hebdo : http://www.quebechebdo.com/actualites/2017/5/20/des-manifestants-disent-non-aux-ogm-et-a-monsanto.html

Téléjournal de Radio-Canada Québec (environ à 3min20): http://ici.radio-canada.ca/tele/le-telejournal-quebec/2015-2016/episodes/381622/telejournal-quebec-bulletin-nouvelles-information

Radio-Canada web : http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1034978/manifestation-monsanto-quebec-ogm

Journal Le Soleil : http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/societe/201705/20/01-5099966-marche-contre-les-ogm-et-monsanto-a-quebec.php

TVA nouvelles : http://www.tvanouvelles.ca/2017/05/20/marches-citoyennes-pour-reclamer-letiquetage-obligatoire-des-ogm

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Étiquettes: , , , , , , ,