Nous soutenir
Actualité

Viande: le tabou des négociations sur le climat?

Viande: le tabou des négociations sur le climat?

La question des modes de vie est toujours sensible, changer, ce n’est pas aisé, confortable ou simple!

À son retour de la 21e Conférence des Parties sur les changements climatiques, Philippe Bourke, le directeur du Réseau national des conseils régionaux de l’environnement, remarquait comment la consommation de viande n’a pas été abordée. Or, rapporte-t-il, des études scientifiques démontrent qu’il sera impossible de limiter l’augmentation du climat à deux degrés Celcius, sans revoir le niveau de notre consommation de viande.

L’impact considérable des produits animaux en termes d’émission de gaz à effet de serre est d’ailleurs la thèse du documentaire Cowspiracy, dont les AmiEs de la Terre organisent des projections du 22 au 25 février.

Cette Année internationale des légumineuses sera peut-être l’occasion d’aborder cette question délicate, sensible? Revoir notre consommation de viande serait également une occasion de faire d’une pierre deux coups, avec des bénéfices notables pour notre santé! Plusieurs études existent sur la question. En octobre 2015, le Centre international de recherche sur le cancer classait la consommation de la viande rouge comme probablement cancérogène pour l’humain.

Et voilà, un autre enjeu autour duquel choisir une résolution! 😉

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Étiquettes: ,