Nous soutenir

Pesticides

Les pesticides sont des substances chimiques utilisées pour lutter contre des organismes considérés comme nuisibles. C’est un terme général qui inclut les insecticides, fongicides, herbicides et parasiticides. Les pesticides dits systémiques ont la capacité de circuler dans le système vasculaire des plantes (et des « mauvaises herbes »), et ainsi de migrer dans tous leurs tissus.

Les pesticides biologiques ou de synthèse chimique sont utilisés dans la plupart des pratiques agricoles, y compris en culture biologique. Ceux chimiques sont plus controversés. Ils ont d’ailleurs participé à construire la pensée et la mobilisation écologistes. Ce sont en effet les conséquences néfastes de l’épandage généralisé de pesticides qui ont inspiré la biologiste Rachel Carson a rédiger son livre Printemps silencieux.

Les pesticides de synthèse sont associés à une large gamme de problèmes à la fois chez les humains et dans la nature. Par exemple, les pesticides systémiques, dont les néonicotinoïdes, jouent un rôle avéré dans le déclin des populations d’abeilles observé ces 20 dernières années. Le glyphosate, l’agent actif notamment du Round Up de Monsanto, tout en s’accumulant dans les sols et les écosystèmes aquatiques est reconnu comme potentiellement cancérigène par le Centre de recherche international sur le cancer, associé à l’OMS. Il est également associé à un nombre importants de maladie — maladie cœliaque, perturbations hormonales, différents cancers, anomalies congénitales, autisme, diabète, obésité, Alzheimer, etc. — par une variété d’études scientifiques.

Or, certaines pratiques agricoles permettent de réduire de façon importante la quantité de pesticides utilisés, et il existe des pesticides moins néfastes. Il nous appartient de choisir des politiques et des pratiques agricoles qui prennent soin de nous.

Agir

En savoir plus

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail