AmiEs de la Terre de Québec

De AmiEs de la Terre de Québec
(Redirigé depuis Accueil)
      


Depuis 1978, pour la construction collective d’une société écologiste
Par la réflexion, l'éducation, la défense des droits & le développement d’alternatives



Logo sauvetaboufe 72dpi.jpg Lundi sans viande.jpg Logo SMA+ slogan.png

Supporter les AmiEs de la Terre

Suivez-nous sur Facebook

Recevoir notre infolettre

Canadon.gif

ACTUALITÉS


Joyeuses fêtes!

Le conseil d'administration et le collectif de travail des ATQ vous souhaitent de très joyeuses fêtes! Veuillez noter que nos bureaux seront fermés du vendredi 19 décembre au lundi 5 janvier inclusivement.



Dilapider nos terres agricoles ou bâtir la souveraineté alimentaire?

Les AmiEs de la Terre de Québec et le Collectif en écologie urbaine Craque-Bitume proposent à la Ville de Québec d’être visionnaire et de réconcilier urbanité et agriculture, plutôt que d'appuyer l'urbanisation des terres des Sœurs de la Charité. Les terres agricoles sont précieuses, utilisons-les de manière judicieuse! Lire le communiqué de presse



Semaine d'action du Regroupement des organismes en défense collective des droits (RO-DCD)

Les groupes de défense de droits en ont assez du mépris du gouvernement libéral et c’est pour réveiller le ministre François Blais qu’ils ont organisé lundi matin une action tintamarre réunissant une quarantaine de personnes au 425 Saint-Amable (siège du cabinet du ministre).

Les groupes de défense collective des droits de Québec et Chaudière-Appalaches refusent de faire les frais des politiques d’austérité du gouvernement Couillard. « Nous venons d’apprendre que les protocoles d’entente qui nous lient au Secrétariat à l’action communautaire et aux initiatives sociales (SACAIS) ne seront renouvelés que pour 18 mois plutôt que pour quatre ans et qu’aucune augmentation de nos subventions n’est prévue. Après six ans sans indexation, la pilule passe mal !» a déclaré Nicole Dionne, coordonnatrice du Bureau d’animation information logement (BAIL), l’une des porte-parole pour cette action.

Lire la suite



Exprimons-nous contre les OGM

AfficheConfOGM bd.jpg


Dans la foulée de la conférence "Les aliments génétiquement modifiés et votre santé", nous vous invitons à exprimer votre opinion sur les OGM auprès de vos éluEs et à agir au quotidien. Pour les détails




Manifestation contre l'austérité

Austerite web petit.png


La Coalition pour la justice sociale de Québec et Chaudière-Appalaches appelle la population à se joindre à la manifestation citoyenne Refusons l’austérité qui se tiendra le 29 novembre prochain. La Coalition ajoute sa voix aux nombreux mouvements sociaux ayant déjà annoncé leur participation à cette grande manifestation qui aura lieu simultanément à Québec et à Montréal. C’est un rendez-vous à 13h00 au Musée national des beaux-arts du Québec sur les plaines d’Abraham.

Pour Anne-Valérie Lemieux-Breton, porte-parole pour la Coalition, il s’agit d’une manifestation s’inscrivant dans une longue série d’actions : « Déjà le 31 octobre, nous étions plus de 40 000 personnes dans les rues de Montréal pour dénoncer le massacre des programmes sociaux et des services publics du gouvernement Couillard. Le 29 novembre, s’inscrit dans la même logique : refuser l’austérité. »

La Coalition pour la justice sociale regroupe 60 organisations syndicales, communautaires, étudiantes et féministes des régions de Québec et Chaudière-Appalaches


Rapportons nos bouteilles dans les SAQ

Operation verre vert.jpeg

Parce que le verre récupéré par la collecte sélective municipale a toutes les chances de se retrouver, sous une forme ou une autre, dans un des nombreux dépotoirs de la province, les comités Opération Verre-Vert demandent à la population de retourner les bouteilles de vins et de spiritueux dans les succursales de la Société des alcools du Québec (SAQ) jusqu’à ce qu’une consigne sur ces produits soit instaurée. La collecte pêle-mêle ne permet pas un tri efficace des matières, celles-ci se contaminent les unes les autres et perdent toutes de la valeur. Depuis maintenant un an, le verre n'est presque plus recyclé au Québec alors que cette matière, si elle est bien triée, est infiniment recyclable! Ce matin, quatre conférences de presse simultannées ont eu lieu au Québec, soit dans les villes de Québec, Montréal, Sherbrooke et Drummondville.

SIGNER LA PÉTITION

Lire le communiqué

Aimez notre page Facebook

Revue de presse



Projet de loi c-18

ComparutionC18 vt.jpg

Le 21 octobre, nous avons présenté nos réserves face au projet de loi c-18 devant le Comité permanent de l'agriculture et de l'agroalimentaire de la Chambre des communes du gouvernement canadien. Ce sont surtout ses dispositions concernant la gestion des semences qui ont retenu notre attention. En harmonisant sa législation à la norme internationale UPOV-91, le Canada pourrait restreindre le droit de conserver et d'échanger des semences (appelées obtentions végétales, dans le jargon). Les ATQ craignent que ces mesures réduisent le nombre d'acteurs qui participent à la gestion des semences, au détriment de la biodiversité agricole. Afin de préserver cette dernière et de favoriser la souveraineté alimentaire, nous proposons de reconnaître que les semences sont un patrimoine commun de l'humanité qui doit être accessible à touTEs. Consulter le texte de la comparution



Autorisation du premier recours collectif des citoyenNEs de Limoilou!

Marche2Juin 2.jpeg

L'Administration portuaire de Québec et la Compagnie d'arrimage de Québec devront faire face à la justice puisque le premier recours collectif, sur l'incident des poussières rouges du 26 octobre 2012 uniquement, a été autorisé par la Cour Supérieure.

Quelques éléments ont été mis de côté, comme l'injonction et les dommages punitifs, mais l'initiative citoyenne de vigilance du port de Québec a bon espoir qu'ils passeront le cap lors de l'autorisation du deuxième recours qui porte sur l'ensemble de la contamination sur trois ans. Déception aussi du léger recadrage du périmètre qui enlève la portion St-Sacrement en basse-ville pour laquelle il y avait pourtant des témoignages.

Ce n'est aussi qu'un début, on sait que la partie sera difficile, mais malgré tout... c'est une IMMENSE victoire pour les citoyenNEs et pour la justice! Avec l'autorisation, jamais ces deux organisations n'ont été aussi près de devoir assumer leur responsabilités envers notre communauté. Nous avons toutes les raisons d'être fiers. Pour s'inscrire au recours collectif Pour visionner l'émission Mise à jour sur MAtv.




Semaine nationale de visibilité de l’action communautaire autonome

Le gouvernement se désengage et menace de couper les organismes communautaires

Repac semaine ACA.jpg

Québec, le 21 octobre 2014 – Le Regroupement d’éducation populaire en action communautaire des régions de Québec et Chaudière-Appalaches profite de la Semaine nationale de visibilité de l’action communautaire autonome pour revendiquer une plus grande reconnaissance et un meilleur financement des organismes d’action communautaire autonome. Les inquiétudes sont grandes à l’heure où le gouvernement libéral impose des compressions budgétaires et révise l’ensemble de ses programmes. [lire la suite]



COMBAT DES CHEFS 2014: INSCRIVEZ-VOUS!

642x233xphoto inscription-1024x373.jpg.pagespeed.ic.JmOb46yIi6.jpg


Le Fonds de solidarité des groupes populaires vous invite à la 2e édition du Combat des chefs solidaires qui se déroulera le 3 décembre 2014 au Tryp Québec Hôtel Pur, sous la forme d’un 5 à 7.

Formez une équipe avec vos collègues afin de remporter le titre de meilleur chef solidaire 2014! Votre création culinaire sera jugée par le président d'honneur, Monsieur Marc Picard, Directeur général de la Caisse d'économie solidaire, et le porte-parole Monsieur François Privé, Chef exécutif du Tryp Québec Hôtel Pur! Nous profiterons de cet événement festif pour souligner le 40e anniversaire de la fondation!

Pour une deuxième année, le Fonds de solidarité des groupes populaires vous lance ce défi : préparez votre meilleure soupe en ayant à votre disposition un nombre limité d’ingrédients, qui font souvent partie du quotidien des personnes vivant en situation de pauvreté. Vous devrez terminer votre recette avant la fin du chronomètre. Impressionnez nous en ajoutant un ingrédient secret!

Le public présent lors de l'activité dégustera votre soupe, et un prix du public sera décerné. Les sommes recueillies lors du Combat des chefs solidaires 2014 seront remises aux cinq organismes membres du Fonds de solidarité des groupes populaires, qui œuvrent chaque jour à améliorer les conditions de vie des gens de Québec.

Pour inscrire votre équipe au Combat des chefs solidaires 2014, rendez-vous au Combat des chefs solidaires et remplissez le formulaire d'inscription disponible en ligne et faites-le parvenir au fsgpq@bellnet.ca. Enfin, vous trouverez sur le site les règlements complets du Combat des chefs solidaires 2014.

Pour obtenir plus d'informations, contactez Luis Dion-Dussault, coordonnateur du Fonds de solidarité des groupes populaires au 418 609-5706.



Projet de loi sur l’exploration pétrolière dans le golfe

La Coalition Saint-Laurent dénonce ce nouveau jalon vers un État pétrolier

Coalition saint-laurent.jpg

Montréal, 14 octobre 2014 – Le premier ministre Stephen Harper a annoncé aujourd’hui à Sept-Îles que la négociation avec le gouvernement du Québec concernant la gestion conjointe des hydrocarbures dans le golfe du Saint-Laurent montre des avancées importantes.

Après plus de trois ans de négociation quantau contenu de la loi-miroir qui encadrera l’exploration et l’exploitation pétrolière dans le golfe, les deux paliers de gouvernement comptent déposer les projets de loi dans les prochains mois, à Ottawa et à Québec.

Ces projets de loi ouvriront toute grande la porte à l’exploration pétrolière dans la partie québécoise du golfe qui présentement est toujours sous moratoire.[lire la suite]

Aussi, nouveau rapport rapport de la Coalition Saint-Laurent sur l’exploration pétrolière dans le golfe « Golfe 101 »



Vous pouvez faire enlever votre compteur intelligent à peu de frais

Compteur HQ.JPG

Depuis plusieurs mois déjà, Hydro-Québec s'active à remplacer les compteurs électromécaniques (à roulettes) dans la région de Montréal et maintenant celle de Québec par des compteurs nouvelle génération, appelés aussi compteurs « intelligents » qui émettent par de puissantes séries de micro-ondes destinées à des routeurs, des informations en temps réel sur la consommation des abonnés. (à savoir: 1440 à 2280 fois par jour!). Plus de 3.7 millions de ces compteurs sont prévus à la grandeur du Québec.

Pour ceux qui ont toujours le bon « vieux » compteur mécanique (à roulette), nous vous encourageons à le conserver, car les compteurs électromécaniques sont fiables, n’émettent pas d’ondes nocives, ne coûtent rien et ne comportent aucun risque de piratage électronique ou d’éventuelle facturation différenciée. Vous pouvez manifestez votre désir de conserver votre compteur électromécanique, même si Hydro-Québec vous dit que ce n'est pas possible!

Pour ceux qui ont déjà un compteur intelligent, vous pouvez vous en défaire maintenant car les différentes actions citoyennes ont porté fruit et les prix pour se faire installer un compteur non-communicant ont baissé (pas gratuit malheureusement). Cette baisse des prix assortie de l’obligation d’en profiter dans un délai limité (jusqu’au 23 décembre) nous apparaît comme une pression indue qui réduit encore plus l’équité et la liberté de choix des clients d’Hydro Québec qui pour diverses raisons (voyages, maladies, etc.) sont dans l’impossibilité de respecter ce délai. [lire la suite]

Voir le lien suivant pour les détails et savoir comment procéder : oyez-oyez-oyez-actions-immediates-a-prendre / basseslaurentidesrefuse.com

Autres sites d'intérêts: / Coalition Québécoise de Lutte contre la Pollution Électromagnétique et / levisrefuselescompteurs



Semaine québécoise de réduction des déchets

13 millions de tonnes petit.jpg

Samedi prochain, soit le 18 octobre, débutera la Semaine québécoise de réduction des déchets (SQRD) 2014! Jusqu'au 26 octobre se dérouleront des activités aux quatre coins de la province pour la souligner. En plus de favoriser l'émergence de nombreuses initiatives en lien avec la réduction des déchets, la SQRD est LE moment dans l'année où les citoyens et citoyennes sont invitéEs à poser des gestes concrets pour réduire les déchets, comme éviter les produits suremballés, utiliser des sacs réutilisables, et réduire le gaspillage alimentaire. C'est d'ailleurs le thème central de la Semaine cette année et c'est pourquoi les AmiEs de la Terre de Québec et leur projet Sauve ta bouffe sont particulièrement actifs. Samedi 18 octobre aura lieu l'événement d'ouverture de la SQRD sous forme de Disco Soupe, on vous y attend!

De l'autre côté de l'Atlantique, l'Assemblée française vient d'adopter une loi qui vise à interdire dès 2020 la vente de vaisselle en plastique (jetable) et de sacs plastiques à partir de 2016! Voilà de quoi se réjouir à la veille de la SQRD 2014!

Site web de la SQRD

Page Facebook de la SQRD



Bilan 2012 de Recyc-Québec

Bilan Recyc 2012.jpeg

Recyc-Québec a rendu public son bilan 2012 de la gestion des matières résiduelles à quelques semaines de l'ouverture de la Semaine québécoise de réduction des déchets. De nombreux éléments positifs ressortent de ce bilan, tels la diminution du poids des déchets par habitant ou l'augmentation de la quantité de matières récupérées par les centres de tri. Toutefois depuis 2012, la gestion des matières résiduelles a évoluée, particulièrement suite à la fermeture de la plus grosse usine de recyclage du verre de la province en 2013. Ainsi, le verre s'accumule dans les centres de tri, est «valorisé» sous forme de béton ou prend la route de l'enfouissement. Les ATQ réitèrent l'importance de la réduction à la source des matières et non pas seulement leur recyclage, leur réutilisation ou leur valorisation! Le Front commun québécois pour une gestion écologique des déchets (FCQGED), dont les ATQ sont membres, a émis un communiqué en réaction au bilan de Recyc-Québec. Demeurons vigilants!





S'organiser pour résister

Petrole.png

Train, oléoducs, bateaux de 250 mètres... Vous avez surement entendu parler de développement pétrolier, c'est temps-ci. Nos amiEs et alliéEs de Craque Bitume ont monté une liste des regroupements, mouvements et autres qui oeuvrent contre le pétrole sous toutes ses formes. En voici le contenu!


Coule pas chez nous: Coule pas chez nous! est une campagne de sensibilisation citoyenne qui diffuse de l'information afin de mieux comprendre l'enjeu pétrolier et pourquoi nous devons dire non au transport du pétrole sur notre territoire. Il est initié par le mouvement Stop Oléoduc et vous pouvez vous impliqué dans sa section de Québec. Page Facebook


Tache d'huile: Le mouvement Tache d’huile réunit des gens qui ont à cœur le respect des écosystèmes et des communautés de la péninsule. Solidaire des organisations similaires dans le golfe du Saint-Laurent, aux Îles-de-la-Madeleine et à Anticosti, Tache d’huile informe et mobilise sur le dossier des hydrocarbures en Gaspésie.


Bombe sur rail: Tournée de mobilisation en vélo pour sensibiliser les communautés appelées à "accueillir" le pétrole des sables bitumineux d’ici début 2015. Il défilera à coup de deux trains de 120 wagons par jour. Selon les calculs, cela équivaux à 210 millions de litres par semaine ! C’est donc à travers le bas du fleuve, la vallée de la Matapédia et le Nouveau-Brunswick que se déroule la tournée. [www.bombesurrail.com Pour plus de détails]

Des dizaines de groupes existent à travers la notre Belle Province, en voici en rafales


Le long du fleuve St-Laurent

Alerte Pétrole Rive-sud

Coalition Saint-Laurent

Peuples pour la Terre Mère

Schiste 911

Anticosti Protéger l’Île d’Anticosti

Îles-de-la-Madeleine Attention FragIles

Montérégie-Estrie et Centre-du-Québec Regroupement interrégional sur le gaz de schiste de la vallée du St-Laurent

Outaouais-Laurentides Coalition Vigilance Oléoducs

Québec Comité Vigilance Ferroviaire Limoilou

Rivière-du-Loup Les Pétroliques Anonymes

Rimouski Coalition Bas-St-Laurent pour une prospérité sans pétrole Non à une marée noire dans le St-Laurent



Vendredi 26 septembre: Marche et rassemblement contre l'AÉCG

AECG.jpeg


Le 26 septembre 2014, des officiels du Canada et de l’Union européenne se rencontreront lors d’une cérémonie à Ottawa pour annoncer officiellement que les négociations pour l’AÉCG (Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne) sont terminées et que le texte a été finalisé.

Tandis que le gouvernement Harper et l’Union européenne ont ignoré les appels à la transparence et à la démocratie en finalisant l’accord derrière des portes closes, la lutte pour stopper l’AÉCG est loin d’être terminée. Venez entendre des activistes du Canada et de l’Europe sur la menace que représente l’AÉCG, et comment nous pouvons agir pour s’assurer que cet accord ne soit jamais ratifié.

Organisé par le Réseau pour le commerce juste (Trade Justice Network), le Réseau québécois sur l’intégration continentale (RQIC), la Coalition maritime canadienne et chaîne logistique et Campact Germany.

Pour se rendre à Ottawa: la Seafarers International Union met en place des bus pour se rendre à Ottawa pour participer au rassemblement, avec des départs de Montréal, Québec, Thorold et Toronto le matin du 26 septembre. Pour réserver votre place dans un autobus, envoyez un courriel à Verena à l’adresse : vgarofalo@seafarers.ca d’ici le lundi 22 septembre.

Rassemblement devant l’édifice de Transport Canada (330, rue Sparks) à 11 h 30. Marche sur la colline parlementaire pour un rassemblement à l’heure du dîner.




Rassemblement en solidarité avec la marche des Peuples pour le Climat à Québec

Stop oléoduc.jpg


Stop Oléoduc a décidé de tenir un rassemblement devant l'Assemblée nationale du Québec le 21 septembre en soutien à la manifestation devant le siège de l'ONU à New York.

Dans ce cadre et en solidarité avec cette mobilisation populaire, Stop Oléoduc Capitale-Nationale, en collaboration avec diverses organisations appelle à un rassemblement devant l'Assemblée Nationale pour réaffirmer la volonté exprimée si clairement par la population du Québec le 22 avril 2012, à l'occasion de la Journée de la Terre, soit la volonté de refuser une politique énergétique centrée sur le développement des hydrocarbures.


Transport Montréal-New York : Équiterre offre aussi un transport par autobus pour la marche qui aura lieu à New York.

L'événement sur Facebook


Signer la pétition







Offre d'emploi permanent aux AmiEs de la Terre de Québec

ATQ logo HR petit.png








À diffuser dans vos réseaux! Merci!


OFFRE D'EMPLOI PERMANENT AUX AMIES DE LA TERRE DE QUÉBEC:

organisateur/trice communautaire: comité Agriculture, Alimentation et Santé


Date prévue d'entrée en fonction: 2 septembre 2014

Vous avez jusqu'au dimanche 10 août pour appliquer.


Pour plus de détails, consultez le document d'offre d'emploi suivant





Un Éco-stage aux AmiEs de la Terre de Québec cet automne!

Eco Stage LOGO C web150.jpg








À diffuser dans vos réseaux!


Les AmiEs de la Terre de Québec, via Katimavik, recrutent pour le programme Éco-stage!

Le poste offert est celui d'assistantE au dossier sécurité alimentaire. Opportunité unique de 3 mois (18 septembre au 14 décembre 2014) pour éco-passionnéEs âgéEs de 18 à 35 ans.


Inscription en cours jusqu'au 25 juillet 2014.


Pour consulter la description de notre mandat de stage

Mémoire des AmiEs de la Terre de Québec sur l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste

TRANSITION petit3.png








Nous vous invitons à consulter le mémoire récemment rédigé par Dominique Bernier et Sandrine Louchart de la permanence des ATQ:

«Vers une réelle transition énergétique: Mémoire présenté au Bureau d'audiences publiques sur l'environnement sur les enjeux liés

à l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste dans le shale d'Utica des basses-terres du Saint-Laurent».

Ni vu ni connu : l’autre BAPE sur le gaz de schiste ou comment l’avenir énergétique du Québec se décide loin du regard de la population

NON-au-gaz-de-schiste.jpg


















Le saviez-vous?

Une deuxième audience publique du BAPE se tient actuellement dans le but de soumettre au gouvernement des recommandations sur l’opportunité de forer, pendant des années, des milliers de puits pour aller chercher du gaz par fracturation dans toute la vallée du Saint-Laurent.


Les AmiEs de la Terre de Québec y ont présenté leur mémoire le 17 juin dernier.


Le Regroupement Vigilance Hydrocarbures Québec (RVHQ, ex RIGSVSL), un regroupement de comités de citoyens, et la Coalition Eau Secours! tiennent à rappeler l’importance de ces audiences publiques.


Lire le texte complet: Ni vu ni connu_l’autre BAPE sur le gaz de schiste_texte commun_RVHQ et Eau secours -18 juin 2014




Lutte au gaspillage alimentaire: retour sur la soirée Mange-Tout du 10 juin 2014

Groupe.JPG





















Le comité Sauve ta bouffe, projet de l’organisme Les AmiEs de la Terre de Québec, a organisé une deuxième soirée Mange-Tout le 10 juin dernier. L’évènement a eu lieu à Québec au Café Rencontre Centre-Ville, organisme communautaire offrant, entre autres, une soupe populaire.


Qu’est-ce qu’une soirée Mange-Tout ?

Une soirée Mange-Tout consiste à ce que chaque personne apporte un ou des aliments qu’elle ne veut pas perdre (aliments frais ou transformés ou encore denrées sèches), sans nécessairement prévenir les autres de ce qu’elle sélectionne. Les aliments de tout le monde sont ensuite mis en commun et on décide de recettes à improviser à partir de ce qui se trouve devant nous. Ainsi, on se donne de l’inspiration mutuellement, on évite le gaspillage alimentaire et on partage un repas créatif et délicieux.


Présence de Radio-Canada

L’un des évènements marquant de cette soirée, mise à part le plaisir que nous avons eu, réside en la présence de Radio-Canada. La journaliste Hélène Raymond a assisté à l’activité afin de réaliser un reportage pour l’émission «Bien dans son assiette».


Afin de connaître les détails du déroulement de la soirée, rendez-vous sur le site de Sauve ta bouffe pour lire notre article!

Rapport sur les paradis fiscaux

Rapport paradis fiscaux.jpeg

Le groupe Échec aux paradis fiscaux, en collaboration avec le Réseau Justice Fiscale vient de publier son rapport. Il présente sept recommandations minimales au gouvernement fédéral pour attaquer le problème de l'évitement fiscal généralisé. Cette série de recommandations doit être considérée comme une première étape devant être suivie de mesures additionnelles afin de réduire efficacement le fléau de l'évitement fiscal international.

Lire l'article du Devoir à ce sujet






28 mars: Manifestation contre l'austérité

28 MARS copy (2).jpg

La Coalition pour la Justice sociale de Québec et Chaudière-Appalaches vous invite à une manifestation contre l’austérité et la hausse des tarifs ! Avec les hausses des tarifs et la réduction de l’accessibilité aux programmes sociaux, nous ne pouvons pas rester silencieux et silencieuses ! Il existe des alternatives :

  • Établir 10 paliers d’imposition
  • Augmenter la contribution fiscale des institutions financières notamment en rétablissant la taxe sur le capital pour les entreprises financières.
  • Augmenter le taux provincial d’imposition des entreprises à 15 % (actuellement à 11,9%)
  • Adopter des mesures de contrôle du coût des médicaments, dont l’instauration d’un régime entièrement public d’assurance médicament.

Soyez nombreux et nombreuses à vous joindre à nous pour dénoncer les politiques austères et demander une meilleure redistribution de la richesse.

HEURE : 12h DÉPART : Centre Lucien-Borne ARRIVÉE : Parlement





22 mars: journée mondiale de l'eau, avec pour thème en 2014 EAU ET ÉNERGIE

Erreur lors de la création de la miniature : Fichier manquant

La journée mondiale de l’eau aura pour thème cette année : « L’EAU ET L’ÉNERGIE!». Pour bon nombre de citoyens dans le monde, l'évènement aura un goût amer, car face au développement effréné du secteur énergétique, surtout les hydrocarbures non conventionnels, la sauvegarde de l'eau est un enjeu crucial. les AmiEs de la Terre de Québec et le Comité pour les droits humains en Amérique latine s'associent pour dénoncer l'utilisation des ressources naturelles, sans réelle perspective d'un modèle énergétique juste et équitable partout dans les Amériques.

Que ce soit au Québec, au Canada ou en Amérique latine, le mécontentement grandissant face au modèle énergétique et l’agitation sociale, liée aux impacts du secteur de l'énergie sur l'EAU, est de plus en plus fréquent. Plusieurs mouvements et organisations se battent contre des projets tels que l’exploitation et le transport des sables bitumineux, l’exploration et l’exploitation du gaz de schiste (Québec, États-Unis, Mexique), celle du pré-sal au Brésil, de même que des projets hydroélectriques controversés au Honduras, en Colombie, au Brésil, ou au Mexique. Pour lire l'ensemble du communiqué.

À voir: le site du Comité pour les droits humains en Amérique latine et la campagne Énergie pour qui et pour quoi? Une analyse critique de notre modèle énergétique



Semaine de l'eau du 17 au 23 mars

Eau-à-vendre.jpg

Ici et ailleurs dans le monde, la semaine de l'eau vient de débuter. Nous avons plusieurs activités au programme: projection-discussion, conférence et diffusion de la déclaration commune sur L'eau. Rédigée en 2012 et signée par plus d'une vingtaine d'organismes de divers horizons, elle vise principalement à demander aux divers paliers de gouvernement de reconnaître formellement l'accès à l'eau potable et à l'assainissement des eaux usées comme droit humain fondamental; et à reconnaître l’eau comme un bien commun de l’humanité de responsabilité collective qui doit être protégée des tentatives visant sa marchandisation et sa privatisation.

Consulter l'ensemble de la déclaration


Audiences publiques sur la filière des mines d’uranium: Une sage décision

Uranium Mine.jpg

La coalition Québec meilleure mine, dont font partie les AmiEs de la Terre de Québec, salue la décision du ministre de l’Environnement, M. Yves-François Blanchet, de confier au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) le mandat d’enquêter et de tenir des audiences publiques sur les impacts environnementaux et sociaux de la filière des mines d’uranium au Québec.

« C’est une sage décision. C’est une décision qui répond à l’appel de centaines de municipalités, communautés autochtones et d’organismes de partout au Québec qui demandent depuis des années de décréter un moratoire et de mener une évaluation indépendante sur les risques et les dangers de cette filière au Québec » affirme Ugo Lapointe, porte-parole de la coalition Québec meilleure mine.

À ce jour, quelque 400 municipalités, MRC et collectivités autochtones du Québec ont adopté une résolution en ce sens. Un sondage Léger réalisé en mars 2013 indique que 62% et 78% des Québécois sont respectivement favorables à un moratoire et à un examen indépendant des impacts de la filière uranifère.

Demande d’études complètes, rigoureuses et indépendantes La coalition demande au gouvernement de s’assurer de mettre à la disposition des citoyens et des communautés des études complètes, rigoureuses et indépendantes sur les risques et les dangers des mines d’uranium. « Les citoyens et les communautés doivent pouvoir compter sur une information crédible, indépendante et complètement détachée de l’industrie minière ou de l’industrie du nucléaire » insiste la coalition.


Du temps et des ressources pour le BAPE… et les citoyens Compte tenu des enjeux, de l'importance pour les communautés de bien étudier les effets sur leurs territoires et la santé, compte tenu aussi de la complexité du sujet et de l'inquiétude soulevée, la coalition demande également à ce que des ressources financières soient rendues disponibles pour faciliter la participation des groupes et des communautés. « Le BAPE doit aussi pouvoir disposer de suffisamment de temps et de ressources pour mener à bien son mandat, mener toutes les études nécessaires, et consulter l’ensemble des régions, des nations autochtones et des communautés concernées » précise M. Lapointe.


L’uranium, premier maillon de la chaîne nucléaire Les mines d’uranium génèrent d’importantes quantités de contaminants et de déchets miniers qui demeurent radioactifs pendant des milliers d’années. À notre connaissance, il n’existe encore aucune mesure éprouvée pour sécuriser ces déchets à long terme. La Colombie-Britannique, la Nouvelle-Écosse et l’État de Virginie ont décrété des moratoires sur les mines d’uranium à cause des nombreux risques pour l’environnement et les populations. « Nous souhaitons que ce BAPE puisse faire la lumière sur l’ensemble des risques et dangers liés à l’industrie uranifère, tout en identifiant des alternatives moins risquées pour la société et l’environnement » de conclure M. Lapointe.



Mines Arnaud: le BAPE qualifie le projet de NON ACCEPTABLE

MINES.jpg

Extrait du rapport du BAPE

À la lumière de ses travaux, la commission ne peut que constater que l’ensemble du dossier est incomplet et ne répond pas adéquatement aux enjeux relatifs à la contamination des eaux de surface et des eaux souterraines ainsi qu’aux risques de glissement de terrain et de tassement de sol. Des évaluations complémentaires sont donc requises puisqu’elles sont essentielles pour une juste appréciation des impacts. En conséquence, la commission d’enquête est d’avis que le projet de Mine Arnaud n’est pas acceptable dans sa forme actuelle.

Pour consulter le rapport produit par le BAPE Projet d’ouverture et d’exploitation d’une mine d’apatite à Sept-Îles


Paradis fiscaux: levez le voile!

Paradis fiscaux.jpeg

Le collectif Échec aux paradis fiscaux vous présente fièrement une nouvelle vidéo intitulée Paradis fiscaux : Levez le voile!

Inspirée d’une conférence du professeur-chercheur Alain Deneault, cette capsule web d’une vingtaine de minutes démystifie les paradis fiscaux. Réels fléaux de nos économies, de nos sociétés et des finances publiques, les paradis fiscaux seront décortiqués et expliqués simplement. Que sont-ils? En quoi posent-ils problème? Sur quels artifices juridiques reposent-ils? Vous comprendrez les mécanismes qui permettent aux compagnies et aux particuliers les mieux nantis de s’enrichir toujours plus au détriment de l’ensemble des citoyen-ne-s. L’utilisation de paradis fiscaux a des effets néfastes sur tous et toutes, ils accentuent les inégalités, compromettent le juste partage de la richesse collective et la pérennité du bien commun.

Ensemble, faisons échec aux paradis fiscaux!

Bon visionnement!

Les membres du collectif Échec aux paradis fiscaux



Anticosti et pétrole de schiste, quel manque de vision!

Image comité décroissance planète étranglée.jpg

L'île d'Anticosti est un joyau naturel située dans le golfe St-Laurent au Québec qu'on nomme la "Perle du St-Laurent" pour la splendeur de ses paysages. Elle abrite une faune et une flore terrestres et aquatiques diversifiées dont plusieurs espèces menacées. Ses récifs font partie des dix zones d'importance écologique majeure du golfe. L'île est d'une importance cruciale pour la vie de l'océan Atlantique. Les pétrolières envahissent ce patrimoine naturel mondial inestimable pour l’exploration de gaz et pétrole de schiste. Les québécois ont été dépossédés par ce qu'on appelle le "Vol du siècle" et des apparences de conflits d’intérêts. Par principe de précaution, exigeons un moratoire immédiat pour éviter des dommages environnementaux irréversibles.Une pétition circule Signez la pétition


ALÉNA, PTP, 20 ans de libre-échange, ça suffit!

Manta TLCAN20 final petit.jpg

Dominique Bernier, permanente aux AmiEs de la Terre de Québec, faisait partie de la délégation québécoise du Forum tri-national multisectoriel “Les 20 ans de l’ALÉNA: BASTA du libre-échange! Non au PTP!” qui s'est tenu dans la ville de mexico D.F. du 28 au 31 janvier dernier. Elle y a présenté les impacts du libre-échange sur l,environnement et l'agriculture au Québec, en plus de participer à la rédaction de la Déclaration commune.

Cette mobilisation des milieux syndical, écologiste, paysans et du mouvement des femmes a culminé en donnant lieu, dans plus de 50 villes d’Amérique du Nord, à une Journée inter-continentale d’action contre le libre-échange, le PTP et la mondialisation néolibérale le 31 janvier 2014 dernier.

Lire la Déclaration commune


Fluoration de l'eau: Trois-Rivières va de l'avant

Sans fluor.jpg

Le conseil municipal de Trois-Rivières a voté à 9 contre 7 pour la fluoration de l'eau potable de la Ville. Malgré une forte opposition citoyenne et plusieurs arguments en défaveurs de cette mesure, les citoyens se voient imposés de l'eau fluorée. Une pétition circule demandant au maire de la Ville et aux conseillers de faire une consultation publique à ce propos. Signez la pétition Pour tous les détails sur ce dossier, consultez la page du comité Sans fluor



Une usine de biométhanisation à Québec en 2018

Biometh.jpeg

En janvier 2018, tous les citoyens et les citoyennes de la Ville de Québec devraient théoriquement pouvoir composter leurs matières organiques. En effet, les trois palliers de gouvernements ont annoncé un investissement total de 124 M$ pour la construction d'une usine de biométhanisation qui pourra accueillir 86 600 tonnes de résidus alimentaires et 96 000 tonnes de boues de la station d'épuration des eaux usées. Bien que positive, cette annonce demeure floue sur plusieurs aspects importants du projet, comme, entre autres, ce qui adviendra des 19 000 tonnes de digestat rejetées par l'usine, tous les ans.

Lire l'article critique des ATQ



Conférence de presse: Fluoration de l'eau à Trois-Rivières

Sans fluor.jpg

Le Réseau québécois des groupes opposés à la fluoration, dont fait partie les ATQ, organise une conférence de presse en support à la Coalition Trifluvienne pour un Eau Très Saine qui, depuis des mois, demande à la municipalité de Trois-Rivières d’abandonner le projet de fluoration de l’eau potable.

Rendez-vous à 10h30 au Boréalis (200 av. des Draveurs) à Trois-Rivières.

Lire l'invitation.



Réclamons un débat public sur l’AÉCG!

AECG-1.png

L’Accord économique et commercial global Canada - Europe (AÉCG), c'est l’entrée massive au pays de 17 700 tonnes supplémentaires de fromages européens. Conséquence: une concurrence fatale pour les producteurs québécois.

Réclamons un débat public sur l’AÉCG!

Signons la pétition


Shawinigan abandonne la fluoration de l'eau

Fluorure-sac.jpg

Les AmiEs de la Terre de Québec (ATQ) ont joint leur voix à la Coalition Eau Secours, ainsi qu'à la Coalition Trifluvienne pour une Eau Très Saine (CTETS)et au Regroupement de citoyen(ne)s pour une eau saine à Richmond pour féliciter le maire Angers pour cette judicieuse décision.

Lire le communiqué


Projet de loi C-18: nouvelle prise de contrôle privée du patrimoine agricole de l'humanité

Who-owns-the-seed1.png

Québec, le 18 décembre 2013 – Les AmiEs de la Terre de Québec (ATQ) sonnent l'alarme concernant les effets dévastateurs sur l'agriculture familiale que ne manquera pas d'entraîner le projet de loi omnibus sur l'agriculture, déposé au Parlement le 9 décembre dernier. Les ATQ dénoncent notamment les droits accordés aux géants de l'agroalimentaire qui empêcheront désormais les producteurs agricoles de conserver, vendre et réutiliser les semences comme ils l'ont toujours fait.

Lire le communiqué


Archives de la page d'accueil - 2013

  

ACTIVITÉS À VENIR

CraqueBitume logopetitcoul.jpg




Lundi 19 janvier 18h30

En transition.png

Projection-discussion: En transition 2.0




Mercredi 21 janvier 19h15

Ondes3.jpg

Conférence: Exposition aux rediofréquences, une menace sur la santé sous-estimée?








Voir la programmation d'hiver 2015

VOTRE APPUI COMPTE

Les ATQ ne peuvent exister et agir que grâce à votre appui constant. Que ce soit à titre de membre, de bénévole et/ou de donateur(trice), vous contribuez au maintien et au renforcement de notre mouvement qui existe depuis plus de 30 ans.

Pour contribuer en temps ou en argent: cliquez ici

Merci de votre fidélité et de votre support concret !

 


 


Nous considérer comme des réfugiés environnementaux n'est pas une solution à long terme pour Tuvalu. Nous voulons conserver nos îles et notre nation de manière permanente, et ne pas être engloutis à cause de la cupidité et la consommation effrenée des pays industrialisés. Nous voulons que nos enfants aient la chance de grandir comme nous sur ces îles et selon notre propre culture .
- Gouverneur général des Îles Tuvalu, Sir Tomasi Puapuas, septembre 2002. Tuvalu, un État du Pacifique, a déjà dû évacuer 25% de sa population en raison de la hausse du niveau de l'océan


Image accueilcentral tuvalu.jpg



ACCÈS AU SITE INTERNE DES COMITÉS


ACCÈS AU SITE INTERNE DU CA-CT




Si ça vous dit, contribuez à améliorer ce site en laissant un message ici !


Les AmiEs de la Terre De Québec
Centre Frédéric-Back Culture et Environnement
870 De Salaberry, local 210, Québec, G1R 2T9
Téléphone : 418-524-2744