Nous soutenir
Actualité

Trois fleuves ont à présent les mêmes droits que les humains

Trois fleuves ont à présent les mêmes droits que les humains

Deux fleuves indiens, le Gange et le Yamuna, avaient déjà le statut de cours d’eau « sacrés ». Mais un jugement de la haute Cour de l’État d’Uttarakhand, rendu le 20 mars, fait d’eux des « entités vivantes », avec tous les droits associés. Du coup, les polluer ou les endommager devient l’équivalent d’infliger une blessure à une personne. La suite de l’article du journal le Devoir.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Étiquettes: ,