Nous soutenir
Actualité

Situation des gaz de schiste au Yukon

Situation des gaz de schiste au Yukon

Par Jacqueline Vigneux, membre des Yukoners concerned : 1er groupe d’opposition citoyen aux gaz de schiste au Yukon.

 Petit point de géographie : le Yukon est un état du Nord-Ouest canadien. Il a une superficie de 480 000 Km2, c’est un territoire grand comme la Suède, avec une population de 36 000 habitants. Situé à la frontière avec l’Alaska, ces grands espaces ont connu l’arrivée massive de chercheurs d’or à la fin du 19ème siècle.

En avril 2012, la grogne de la population se fait entendre suite à l’ouverture du Bassin de Whitehorse pour les gaz de schiste. Face à cette opposition, le gouvernement conservateur déclare un MORATOIRE du Bassin de Whitehorse jusqu’aux élections en 2016. Peu après, se créé un « Comité Spécial sur les avantages et les risques de la fracturation hydraulique » nommé par le gouvernement avec pour mission d’étudier les gaz de schiste. Ce comité  a :

  •  Visité l’industrie pétrolière en Alberta;
  • Invité une série d’experts de la fracturation hydraulique à faire des conférences à l’Assemblée législative;
  • N’a pas daigné recevoir les experts anti- fracturation hydraulique que les Yukoners concerned (1er groupe d’opposition citoyen aux gaz de schiste ) avait suggéré;
  • Est allé dans toutes les communautés pour recueillir des commentaires qui ont été à 98% contre les gaz de schiste;
  • Rendu un rapport en Janvier2015 avec 21 recommandations ouvrant « la porte » à la fracturation hydraulique.

Cependant, le comité ne s’est pas entendu à savoir si la population devrait être consultée au cas où le gouvernement déciderait d’aller de l’avant avec les gaz de schiste.

Pendant ce temps, les Yukoners concerned  ont :

  •  recueilli 8000 signatures contre les gaz de schiste sur 2 pétitions;
  • créé une présentation scientifique informant des dangers des gaz de schiste et de la fracturation, et l’ont présenté dans toutes les communautés éloignées;
  • répondu massivement aux demandes de commentaires qui ne permettaient pas de dire NON;
  • écrit des centaines de lettres d’opinion dans les journaux.

Petite anecdote : en  Mars 2015, une employée d’Énergie Mines et Ressource a envoyé par erreur des documents internes à une journaliste de la CBC. Ces documents contenaient les preuves que le gouvernement du Yukon autorisera les gaz de schiste dans le bassin de Eagle Plain sur le Dempster Highway au Nord, là où 325 km2 ont subi des tests séismique, ainsi que dans le bassin de Liard à la frontière sud, adjacente au bassin de Horn dans le Nord Est de la Colombie-Britanique. C’est dans le Bassin de Horn que les plus gros essais de fracturation au monde sont pratiqués depuis 2007. L’objectif dans le bassin de Horne, c’est de creuser 16 000 puits et les compagnies pétrolières n’attendent que le feu vert du Yukon pour commencer à forer.

Les Premières Nations du Yukon sont sous attaque des gouvernements Harper et Territorial avec 4 amendements au projet de loi S-6 qui font totalement fi de l’Accord-Cadre définitif signé avec eux. Ce projet de loi vise à permettre une accélération de l’extraction des ressources.

Après 3 ans d’activisme traditionnel où nous avons tout fait au niveau territorial, le Frackfree Yukon Alliance a fait appel à l’organisme Community Environmental Legal Defense Funds aux États-Unis. Cet organisme d’avocats a entre autre aidé l’Équateur à rédiger la 1 ère constitution où les organismes vivant ont des droits. L’organisme a gratuitement aidé les Yukoners concerned à écrire une ‘’Ébauche de Charte de droit pour les communautés durables’’ blindée contre le revirement du premier Ministre, les accords tel ALENA,FIPA, AECG et le projet de loi S-6. .

Présentement, le Frackfree Yukon Alliance est en train de s’organiser pour faire passer cette Charte par le biais d’un RÉFÉRENDUM municipal à Whitehorse où 27 000 personnes habitent. Nous avons des membres bilingues qui ont traduit la Charte en Français. C’est donc à suivre…

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Étiquettes: ,